• D :

    Dedans: La ligne du dedans (communément: ligne de quarte) est la ligne haute gauche du tireur.
    Défense: Principe: opposer le fort de la lame au faible de la lame adverse
    Défensive: Ensemble des actions destinées à faire échec à l'offensive adverse. Comprend les parades, les esquives, la retraite.
    Dégagement: Déplacement d'une ligne d'engagement à une autre en passant sous la lame de l'adversaire.
    Demi-cercle: Encore appelé septime haute ou septime enlevée. Parade semi-circulaire qui, prise depuis la garde de sixte (ou de tierce), ramène la lame adverse vers le haut.
    Dérobement: Action offensive ou contre-offensive qui consiste à soustraire sa lame à l'emprise adverse (attaque au fer, prise de fer)
    Dérobement au contact: Dérobement au cours duquel le fer est laissé au contact de la lame adverse pour être soustrait avant la fin de la prise de fer.
    Désarmer: Désarmer son adversaire, lui faire sauter l'arme des mains.
    Dessous: La ligne du dessous est la ligne basse gauche du tireur
    Dessus: La ligne du dessus (communément appelée la ligne de sixte) est la ligne haute droite du tireur.
    Développement: Extension du bras coordonnée avec la fente.
    Distance: Intervalle qui sépare les deux tireurs
    Doigté: Qualité qui permet de doser les contractions et les relâchements des doigts sur la poignée, et donc de manier son arme avec plus d'agilité et de vitesse.
    Doublé: Mouvement offensif au cours duquel la lame décrit un cercle complet afin de déjouer la parade circulaire de l'adversaire; en fait, c'est un dégagement suivi d'un contre-dégagement.
    Doublement: Abréviation d'une action offensive composée d'une feinte de dégagement suivie du trompement d'une parade circulaire. On parle d'attaque par doublement, de riposte par doublement.
    Dragonne: Cordon, galon qui garnit la poignée (d'un sabre, d'une épée)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique